Ponts de Mauves-sur-Loire : réouverture le 11 décembre

La réouverture à la circulation des ponts de Mauves-sur-Loire se fera le vendredi 11 décembre à 14h. C'est la fin du chantier de réhabilitation engagé en février dernier par le Département de Loire-Atlantique.

Fermeture des ponts à la circulation

Des itinéraires de déviation sont mis en place, notamment vers les ponts de Thouaré et Bellevue pour les déplacements vers Nantes. Quelques travaux préparatoires pourront également nécessiter la mise en place d'une circulation alternée.

Après la réouverture à la circulation, la réhabilitation des ponts se poursuivra jusqu’en 2024 avec un chantier visant à consolider les piliers et les fondations. Ces travaux, pourront entraîner quelques restrictions de circulation ponctuelles mais pas de fermeture de longue durée.

Les ponts de Mauves


Construits à la fin du XIXe siècle, les ponts de Mauves voient passer environ 4 500 véhicules par jour. La ligne de ponts est constituée de 2 ouvrages, séparés par une bande de terre de 280 m : 

  • Le Grand pont franchit le bras principal de la Loire au nord sur une longueur de 482 m. Il compte 11 travées.
  • Le pont de la Pinsonnière franchit le bras mort de la Loire côté sud sur 90 m de longueur. Il compte deux travées.


Les deux ouvrages sont des ponts métalliques de type « pont cage », une structure qui limite leur niveau de service en termes de gabarit et de résistance.

Le chantier de réhabilitation

Sous surveillance depuis 2002, les ponts de Mauves souffrent de pathologies liées à leur construction :

  • Dégradations avancées des voutains en briques sous les tabliers
  • Corrosion avancée des pièces de ponts et de la charpente métallique
  • Tassement de certaines fondations sur pieux en bois


Ainsi, le programme de travaux comprend : 

  • La reconstruction des tabliers avec de nouvelles pièces de ponts métalliques et un béton fibré à ultra haute performance.
  • La réparation de la charpente métallique et protection anticorrosion avec une remise en peinture de la même teinte bleue que sur les ponts de Thouaré.
  • La création de passerelles cyclables et piétonnes de 2m de largeur utile, en encorbellement de chaque coté des ouvrages. La traversée de la Loire par les cyclistes et piétons sera par ailleurs facilitée grâce à la construction d'un "chaussidou" entre les 2 ponts.

Quels financements pour les travaux ?

  • 23 millions d’€ investis sur 4 ans dont 13,5 millions pour la rénovation du tablier et la réalisation des passerelles déplacements doux
  • Travaux financés par le Département et Nantes Métropole avec la participation de l’État pour les passerelles déplacements doux. 
  • La Région des Pays de la Loire a également attribué une subvention de 840 000 euros.

Photomontage du projet après les travaux

Les travaux de réhabilitation en vidéo