Le chantier d'aménagement de l'échangeur de Viais

Lancés en 2018 par le Département de Loire-Atlantique, les travaux de l’échangeur de Viais arrivent aujourd’hui à leur terme. Pièce charnière du réaménagement de l’axe routier Nantes-Challans (RD 178), le nouvel échangeur va permettre de fluidifier le trafic sur cet axe où circulent chaque jour plus de 26 000 véhicules.

Une pièce charnière du doublement de la RD 178

La construction de l’échangeur de Viais constitue une pièce charnière du projet de doublement de la RD 178 entre l’autoroute A83 et l’échangeur de Tournebride, sur la partie nord de l’axe routier Nantes-Challans. La partie nord de cet axe supporte chaque jour un trafic supérieur à 26 000 véhicules.

L'échangeur de Viais est composé d’une 2X2 voies d’environ 2km et de deux giratoires, un au nord en direction de Pont-Saint-Martin-Les-Sorinières et un au sud en direction de Geneston. Les quatre voies de circulation ont été mises en service le 17 novembre 2021.


L’engagement fort du Département en faveur du réaménagement de cet axe se traduit déjà par les projets suivants :

  • Le doublement de la route au sud de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, entre la Piletière et La Marne, en 2008, pour un montant de 6 M€.
  • Le doublement de la déviation de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, entre la Buchetière et la Piletière, en 2011, pour un montant de 10,7 M€.
  • La déviation de Machecoul, dont les travaux d’une première section côté Nantes ont démarré au printemps 2016. Le montant des travaux de cette première phase est estimé à 30 M€.

Le chantier de l’échangeur représente un coût total de 8,22 M d’€, financé par le Département avec une subvention de la Région Pays de la Loire de 2,74 M d'€. 

Poursuite des travaux d'aménagement

Le Département va poursuivre l’aménagement de la section nord de l’axe Nantes-Challans en priorisant la réalisation du tronçon de 2,1 km reliant l’A83 à l’échangeur de Viais, de la commune des Sorinières à la commune de Pont-Saint-Martin.

Cette opération prévoit une chaussée à 2X2 voies pour la RD 178 qui permettra notamment d’assurer de meilleures conditions de circulation et de sécurité sur cette route supportant un trafic important.

Une voie réservée aux transports collectifs et au covoiturage

Pour favoriser les transports collectifs et inciter au covoiturage, le Département a intégré à ce projet la réalisation d’une voie réservée aux véhicules de transports collectifs et covoiturage. Elle permettra de relier l’échangeur de Viais au périphérique nantais et d’assurer la continuité avec des voies similaires sur l’A83 (aménagements programmés par l’Etat) et le boulevard de la Vendée (aménagé par Nantes métropole).

Les études relatives à la création de cette voie réservée devraient s’accélérer dans les prochains mois, avec une mise à jour des inventaires de la faune et de la flore. Ces études permettront d’envisager des mesures réduisant l’impact environnemental de cet aménagement, et de définir des mesures compensatoires en faveur des espèces protégées et des zones humides.

La continuité des aménagements cyclables

Dans le cadre de l’opération de doublement de la RD 178 entre l’A83 et Tournebride, et afin d’inciter à
l’usage du vélo, le Département étudie la réalisation d’une piste cyclable entre les Sorinières et Le Bignon sur la section de la RD 57 située entre Le Taillis et la Zac des Fontenelles. L’itinéraire cyclable s’étire sur une longueur de 1,6 km dont 0,8 km sur le territoire de Nantes Métropole. Les études techniques et réglementaires sont actuellement en cours. Les travaux sont programmés à partir de 2023.

Par ailleurs, une piste cyclable est également à l’étude le long de la RD 62, par la communauté de communes de Grand Lieu. Ce projet sera accompagné financièrement par le Département.